12 juin 2015

Monter des lecteurs réseaux sous MacOS X

Hier j'ai du installer un Macbook Pro chez un client. Le seul Mac du réseau. Sur un domaine Windows. A priori on peut d'une certaine façon intégrer un Mac à un domaine mais je n'avais pas envie de m'aventurer là dedans...

L'utilisateur voulait avoir accès à ses lecteurs réseau comme sur Windows. Ne pratiquant que très peu les MacOS X, je ne connaissais que l'existence du menu Aller > Ouvrir un serveur (un truc dans ce goût là) dans le Finder, ce qui ne faisait pas exactement ce que je voulais. Je voulais que les répertoire qui partagés sur le serveur (Windows 2003 Server) soient montés automatique. Deux heure. DEUX PUTAINS D'HEURES pour faire un truc qui prends au plus 10 minutes si on fait un script sous Windows. Alors certes je ne connais pas bien l'OS mais tout de même. Aucun menu ne permet de monter un partage réseau au démarrage. Ou alors si mais ça fait de la merde.

Du coup je me suis dit "MacOS = Darwin = BSD = Unix = Linux" (un fan de BSD me frapperais pour avoir osé comparer à MacOS et / ou à Linux). A raison en fait. J'ai commencé par essayer plusieurs trucs :
  • AppleScript : pas connaître, marche pas bien
  • fstab : ça marche mais ça ralenti le démarrage du poste
  • Script de montage avec des options pour ne pas ralentir le démarrage du poste : marchait pas bien
  • vifs : BINGO

vifs est un outil intégré à Darwin (l'Unix qui sert de base à MacOS X) pour éditer le fstab sans risquer de tout casser. On procède donc comme suit :
On crée un point de montage. J'ai utilisé /users/nomutilisateur/reseau mais j'aurais pu le faire dans /reseau.
sudo vifs

On arrive dans Vi, i pour insérer du texte.
Exemple de ligne :
ipduserveur:/dossierpartagé /dossier/de/montage/dossierpartage url automounted,soft,url==cifs://utilisateur:motdepasse@ipduserveur/dossierpartagé
  Concrètement : 
192.168.1.10:/partachecachay$ /Users/utilisateur/Reseau/partachecachay$ url automounted,soft,url==cifs://utilisateur:motdepasse@10.1.3.1/partachecachay$


:wq (ou :w puis :q) pour enregistrer et quitter Vi.

Pour tester :
sudo automount -vc

Après ça rien ne vaut un redémarrage du système pour être sûr.

Alors les Mac c'est joli, agréable à utiliser, pas trop mal foutu mais devoir faire ça pour monter un partage, c'est n'importe quoi. Sérieux.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire